Publié le 13 décembre 2022 ·  Edvenn

Se former à la traduction médicale : le guide

Se former pour devenir expert en traduction médicale : opportunités, marché, métiers, formation…

Les domaines d’application de la traduction médicale sont plus larges qu’il n’y paraît de prime abord. Elle englobe en effet tout ce qui a trait aux sciences de la vie et touche des domaines tels que la santé, la biologie ou encore la pharmacologie. Si le médical était déjà un secteur en pleine expansion avant la pandémie de Covid-19, cet événement majeur dans notre histoire a considérablement accéléré le développement des entreprises, de la recherche en laboratoire à la commercialisation des produits. Une croissance rythmée qui induit des besoins forts en traducteurs spécialistes, dans des disciplines très variées, du partage des travaux de recherche aux autorisations de mise sur le marché.

Pour celles et ceux qui souhaiteraient se former à ce domaine, les opportunités sont multiples. D’abord, parce que les professionnels de la traduction spécialisés en médical sont relativement peu nombreux face à une demande croissance. Ensuite, parce que les clients sont fidèles dans ce domaine où l’erreur n’est pas de mise. Tour d’horizon.

Le marché de la traduction médicale

Dans un marché mondial de la traduction affichant des volumes potentiellement multipliés par 1,3 d’ici 2032, la traduction médicale tient le haut du pavé. Certes, accélérée par la pandémie, la demande de traduction a bondi de 49 % dans le secteur de la santé et de 39 % dans celui regroupant les sciences de la vie, le médical et la pharmaceutique. Il s’agissait des plus fortes croissances tous domaines confondus en 2020. En France, la spécialisation en traduction médicale se place dans le top 3 des spécialisations les plus prisées par les traducteurs, après les spécialisations en traduction juridique (18 % des traducteurs spécialisés), celles en traduction technique (15 %), et à égalité avec la spécialisation en marketing, chacune captant 10 % des traducteurs spécialisés.

💎 Découvrez le programme de notre formation à la traduction médicale

Les enjeux de la traduction médicale

Première particularité dans ce domaine : la recherche médicale est par essence partagée. À tel point que le succès d’une équipe de chercheurs est en partie mesuré par le nombre de publications relayées. La traduction de ces papiers de recherche représente d’ailleurs l’une des plus fortes demandes dans le secteur. Ici, le contenu traduit a vocation à être communiqué à des pairs, qui maîtrisent la discipline en question, sa terminologie et sa phraséologie.

Parfois, c’est la commercialisation à l’international d’un produit conçu en laboratoire qui est en ligne de mire. Ici, aucune erreur n’est permise, car elle pourrait compromettre des mois de recherche et de développement. Point de passage obligatoire pour toutes les entreprises, les autorisations de mise sur le marché (AMM) ont une phraséologie et une nomenclature spécifiques.

Du côté des laboratoires pharmaceutiques ou encore des fabricants d’équipements médicaux, la traduction vise l’utilisateur final, du particulier qui lit une notice au spécialiste dans son cabinet. Là aussi, le texte traduit doit être à la fois précis et adapté au contexte d’utilisation et au public cible.

Mais comment s’en sortir face à une telle hétérogénéité de besoins et de situations ? Le traducteur ne doit pas uniquement maîtriser le contenu, mais également l’environnement dans lequel il s’inscrit. À titre d’exemple, traduire un papier de recherche sur le VIH implique de connaître le fonctionnement de notre système immunitaire. De la même manière, traduire une notice d’un médicament à destination des personnes affectées par la maladie de Crohn nécessite pour le traducteur de se documenter sur le système digestif dans sa globalité, au-delà du côlon. En somme, la traduction médicale est une discipline intellectuelle exigeante et passionnante, comme en témoigne l’excellent billet de notre formatrice Nathalie Renevier intitulé « La traduction médicale : des nomenclatures à l’orthographe, petit florilège des pièges et difficultés », et paru dans la revue Traduire n° 236 en 2017.

Les documents traduits

Les types de documents et contenus à traduire en traduction médicale sont nombreux (la liste ci-dessous n’est pas exhaustive). Il n’est pas rare de voir un traducteur se spécialiser dans un sous-domaine de la traduction médicale pour apporter une expertise encore plus pointue à ses clients.

  • Parutions scientifiques comme des articles de revues scientifiques de référence (Nature ou The Lancet par exemple),
  • Rapports de recherche médicale, sur des questions de santé publique ou certaines maladies par exemple (VIH, paludisme…),
  • Comptes rendus médicaux,
  • Rapports d’expertise médicaux,
  • Essais cliniques ou demandes d’autorisation de mise sur le marché,
  • Ouvrages spécialisés,
  • Notices ou protocoles d’utilisation de matériel médical, une pratique à la croisée des chemins avec la traduction technique,
  • Bilans de conférences,
  • Mais aussi tous types de documentation dans les domaines de la santé animale ou de l’industrie pharmaceutique par exemple.

La place de la traduction automatique en traduction médicale

Une bonne nouvelle pour tous les allergiques à la post-édition : la traduction médicale lui résiste très bien. En cause, la nécessité de maîtriser des concepts médicaux ou pharmaceutiques de A à Z ainsi que les nombreuses polysémies et abréviations existant dans le domaine, qui amènent constamment à s’interroger sur le contexte et sur le sens global du texte.

Notre formation spécialisée en traduction médicale

C’est aux côtés de Nathalie Renevier, traductrice et terminologue, que nous avons conçu notre formation dédiée à la traduction médicale. Cette professionnelle de renom participe notamment aux travaux de la Commission spécialisée de terminologie et de néologie dans le domaine de la santé et du social. Un parcours et des expertises que nous aurons à cœur de partager avec vous tout au long des 8 modules de notre formation certifiante.

Notre ambition au travers de cette formation : vous outiller pour acquérir un socle solide de connaissances transverses dans le médical, ainsi que des techniques de traduction propres à ce domaine, pour vous aider à rédiger pour chaque texte une traduction adaptée à son contexte et à son public.. In fine, c’est aussi vous offrir l’opportunité de vous positionner dans un secteur porteur et pérenne pour votre activité de traducteur.

💎 Découvrez le programme de notre formation à la traduction médicale

*Source : Fact.Mr Report
** Source : sondage mondial pour des traducteurs freelance, réalisé en août 2020 pour les traducteurs freelance par l’institut CSA.
*** Source : Rapport enquête statistiques métiers de la traduction – 2022 édité par la SFT

Pour aller plus loin : Traduire n° 236 dédié aux « Traducteurs en blouse blanche »

S’inspirer avec Edvenn


    Vous pourriez être intéressé par…

    Traductoscope : les événements de la traduction en 2024

    Traductoscope : les événements de la traduction en 2024

    Notre calendrier des temps forts et événements prévus pour les traducteurs en 2024 est en ligne C'est un rendez-vous désormais incontournable : la publication du Traductoscope. Edvenn vous a préparé un calendrier des principaux événements prévus cette année dans le...

    lire plus

    Les formations phares

    Formation à la traduction financière

    Formation à la traduction financière

    Devenez traducteur et traduisez dans le domaine de la finance. Accédez à un marché prisé et premium.
    Vous traduirez de nombreux textes dans le domaine de la communication financière : rapports d’activité, indicateurs RSE, prospectus, audits, business plan…
    Formation à distance.

    Formation à la traduction médicale

    Formation à la traduction médicale

    Devenez traducteur médical et exploitez un marché premium à fort potentiel.
    Augmentez vos revenus et votre qualité de vie par la spécialisation en traduction.
    Vous traduirez des textes dans le domaine médical : parutions scientifiques, rapports de recherche médicale, comptes rendus médicaux, rapports d’expertise médicaux, essais cliniques,…
    Formation à distance.

    Formation à la traduction technique

    Formation à la traduction technique

    Devenez traducteur et exploitez un marché en croissance et aux volumes importants et réguliers.
    Vous traduirez des textes dans le domaine technique : brevets, publications de recherche, synthèses de veille technologique, emballages, manuels d’utilisation, fiches produit, supports promotionnels…
    Formation à distance.