Fiche métier : rédacteur / rédactrice technique
Publié le 30 mai 2024 ·  Edvenn

Rédacteur technique : fiche métier

Secteurs professionnels : industrie, technologie, service et conseil.
Centres d’intérêt : organisation, rigueur, rédaction, analyse, synthèse.
Code ROME : H1207.

En résumé – Devenir rédacteur ou rédactrice technique, c’est accéder à de nombreux postes disponibles partout en France et à des rémunérations attractives dès le début de carrière (ainsi qu’aux nombreux avantages généralement proposés sur ces postes). C’est un métier dont on parle peu et pour lequel les profils qualifiés sont actuellement très recherchés.
C’est un également un métier stimulant et passionnant pour ceux et celles qui le pratiquent. Nous vous invitons à écouter le témoignage inspirant relatant le quotidien d’une rédactrice technique dans cette fiche métier.

SOMMAIRE

« La mission du rédacteur technique est de simplifier la vie des gens. Le plus rapidement possible, l’utilisateur final doit trouver la réponse à sa question en consultant une documentation technique. Pour cela, le rédacteur technique doit maîtriser son sujet (le produit, le processus en question) et bien structurer les informations. C’est un métier très prisé car il y a très peu de professionnels formés sur le sujet. Les bons profils sont une denrée rare. »

Ambroise Desclèves

Découvrez notre formation à la rédaction technique

Prêt à sauter le pas pour votre reconversion professionnelle ? Notre formation est reconnue sur le marché et se fait à distance.

Découvrir la formation

Métier : Rédacteur technique

Un rédacteur technique est un professionnel de l’information et de la communication technique. Il a pour mission de transmettre de manière claire, efficace et accessible des informations complexes à un public donné, en concevant et rédigeant notamment des guides d’utilisation à destination d’un utilisateur final (le grand public, les professionnels…).

Contrairement aux idées reçues, le métier de rédacteur technique est un métier très enrichissant. Il intervient dans des domaines variés et peut produire des documents aussi divers que le mode d’emploi d’une cafetière, un tutoriel pour la réparation d’un écran de smartphone, un mode opératoire pour une scie à bois électrique destinées aux menuisiers professionnels, ou encore un guide de dépannage destiné aux utilisateurs d’un logiciel de comptabilité. Le rédacteur technique est responsable de la création, de la mise à jour et de la gestion de la documentation technique destinée à différents profils, de l’utilisateur novice à l’expert métier, et a pour mission d’aider les utilisateurs à réaliser une tâche donnée.

Pour atteindre cet objectif, il produit ou actualise différents types de documents, du mini-guide à la FAQ en passant par la fiche technique, le tutoriel vidéo ou encore l’aide en ligne. Pour chaque projet, il choisit une forme et une structure adaptée aux objectifs tout en respectant les contraintes, notamment normatives, imposées par le commanditaire. Le rédacteur technique doit donc à la fois connaître le produit ou service, cibler son lecteur (comprendre ses besoins, anticiper ses difficultés, s’adapter à d’éventuelles situations de handicap), savoir gérer son temps et ses outils, et produire des documents irréprochables aussi bien sur le fond que sur la forme.

missions rédacteur technique

Exemples de contenus produits par les rédacteurs techniques :

  • Notices et mode d’emploi, 
  • FAQ (frequently asked questions), 
  • Chatbot, 
  • Supports de formation,
  • Vidéos et tutoriels, 
  • Plan de test, 
  • Notice de montage, 
  • Guide d’installation,  
  • Appel d’offre, 
  • Documentation marketing (fiches produits…).

Le rédacteur technique salarié

En tant que salarié, il peut être hiérarchiquement rattaché à la direction marketing ou à la direction technique. Il a en charge la préparation et la planification des prestations de rédaction technique, il produit la documentation technique et assure le suivi de la qualité de la documentation produite ou existante.
Des chefs de service peuvent encadrer les rédacteurs techniques et faire le lien avec le client et les différents services de l’entreprise : marketing, technique, réglementaire, commercial, export.
Le rédacteur technique peut travailler directement pour les sociétés commercialisant les produits ou services pour lesquels il rédige de la documentation, ou travailler pour des sociétés proposant des prestations en rédaction techniques pour le compte d’autres sociétés.

Le rédacteur free-lance

En tant que rédacteur technique indépendant (ou free-lance), il exerce en toute autonomie sa fonction en assumant la totalité des responsabilités inhérentes à celle-ci.

Les fonctions les plus fréquemment occupées par les titulaires d’un titre de « Rédacteur technique », sont les suivantes :

  • Rédacteur technique
  • Rédacteur de documentation technique
  • Rédacteur concepteur
  • Responsable de service rédaction technique
  • Chef de projets de rédaction technique
  • Chef de projets en ingénierie documentaire
  • Consultant en rédaction technique

Témoignage d’une professionnelle du secteur : le métier de rédacteur technique raconté par Laurence Pourelle

Dans ce podcast, nous avons invité Laurence Pourelle pour échanger sur son parcours de reconversion vers le métier de rédactrice technique dans l’univers de la technologie et du logiciel. Une nouvelle vie professionnelle qu’elle nous dévoile avec passion.

« Ce que j’aime dans ce métier, c’est de pouvoir répondre aux besoins de nos clients. Il s’agit de trouver l’objectif de l’utilisateur et de rédiger pour qu’il trouve satisfaction. […] Dans ce métier, nous avons une image de scribouillards, alors que c’est justement un métier pour lequel il faut constamment se remettre en cause et prendre des initiatives. J’ai la chance de travailler dans un environnement logiciel, avec beaucoup de mises à jour tant sur le plan réglementaire que sur le produit lui-même. On s’adapte constamment. »

Laurence Pourelle

Les missions d’un rédacteur technique

Avant les étapes de conception et de rédaction, le rédacteur technique mobilise tous les moyens à sa disposition afin de cerner le périmètre de la prestation, la demande du client et les besoins de l’utilisateur.

  • Analyse de la documentation existante et de l’objet de la prestation de rédaction technique,
  • Acquisition des connaissances nécessaires à la parfaite compréhension du sujet et du dispositif (exemple : mener une enquête interne auprès des équipes du service clients pour identifier les problématiques d’utilisation les plus fréquentes),
  • Gestion des outils de conception documentaire,
  • Planification du projet de rédaction, constitution ou mise à jour de bases de données documentaires.

Le rédacteur technique met à jour, structure ou conçoit la documentation technique dans une approche orientée utilisateur :

  • Conception de la documentation technique (imaginer sa structure, choisir son format et son support final, élaborer le sommaire, réfléchir au calibrage du texte, établir la pagination du document ou le storyboard d’un tutoriel vidéo…),
  • Rédaction de la documentation technique,
  • Création d’illustrations techniques.

Enfin, le rédacteur technique garantit la qualité de la documentation produite :

  • Vérification et correction de la cohérence contextuelle et linguistique et de la documentation produite,
  • Vérification de la conformité aux normes et principes en vigueur,
  • Rédaction de conseils et recommandations destinées à l’émetteur de la prestation.

Les offres d’emploi et les opportunités du marché

Les besoins du marché de l’emploi en matière de rédacteurs techniques, le site Metierscope édité par France Travail souligne un important manque de main d’œuvre qualifiée :

  • 280 demandeurs d’emploi recherchant un poste de rédacteur technique inscrits au cours des 12 derniers mois sur France Travail,
  • 3200 offres d’emploi publiées dans le domaine visé au cours des 12 derniers mois sur France Travail,
  • Soit une demande de main d’œuvre en rédaction technique plus de 14 fois supérieure à l’offre de profils sur le marché du travail.
  • France Travail estime que les difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises en 2022 sur les postes de rédacteurs techniques atteignent un niveau « très élevé ». Les principales difficultés de recrutement sont liées à un manque de main d’œuvre, un manque de lien formation-métier, une inadéquation géographique.
  • 81 % des offres d’emploi proposées correspondent à des CDI.

Les qualités et compétences pour devenir rédacteur technique

a) SAVOIRS

  • Définir l’ingénierie documentaire.
  • Analyser la documentation à produire ou à actualiser, conformément à la demande client, afin de proposer une prestation répondant en tous points aux attentes.
  • Comprendre les procédés industriels.
  • Conseiller et alerter le donneur d’ordre par toute proposition visant à améliorer la qualité, la pertinence et l’adaptation de la documentation au marché ciblé.
  • Rédiger selon les normes et le cahier des charges défini.
  • Effectuer les adaptations culturelles et régionales conformément au cahier des charges en vue de répondre aux spécificités du marché.

b) SAVOIR-FAIRE

  • Définir le processus associé à la production et à la mise à jour de la documentation.
  • Mobiliser et analyser les ressources, informations et compétences nécessaires à la bonne exécution de sa mission.
  • Effectuer des recherches complémentaires.
  • Traduire une documentation technique (parfois).
  • Illustrer une documentation (parfois).

c) RESPONSABILITÉS ET AUTONOMIE

  • Communiquer avec divers professionnels.
  • Argumenter, présenter et défendre ses propositions.
  • Collaborer avec des experts : ingénieurs, marketing, service clients, service support…
  • Formaliser des méthodes.
  • Manager et encadrer une équipe de rédacteurs (parfois).

Les études et diplômes pour devenir rédacteur technique

Les entreprises recrutent des rédacteurs techniques à partir d’un diplôme de niveau Bac +2 (ou équivalent) en rédaction technique.

Découvrez notre formation à la rédaction technique

Prêt à sauter le pas pour votre reconversion professionnelle ? Notre formation est reconnue sur le marché et se fait à distance.

Découvrir la formation

Une expérience complémentaire en tant que technicien (ou un diplôme) peut également être demandée. Des compétences dans l’un des domaines suivants peuvent faire la différence à l’embauche : électrique, mécanique, maintenance industrielle, automatisation, informatique industrielle…

Salaire et rémunération

80% des offres proposent un salaire brut mensuel compris entre 1 748 € et 2 991 € selon France Travail ainsi que des avantages complémentaires : télétravail partiel, CE, RTT, tickets restaurant…
Selon le magazine Challenges, 80 % des cadres issus des métiers en rédaction technique et documentation gagnent entre 34 000 € et 64 000 €.

Les évolutions de carrières possibles

Le rédacteur technique peut évoluer vers un poste incluant le management de l’équipe de rédaction technique ou le pilotage d’un service de documentation. Des passerelles peuvent également se faire vers le service marketing, le service clients ou encore la production (en fonction des compétences acquises ou suite à une formation par exemple).

Les entreprises qui recrutent un rédacteur technique

De la tech à l’industrie, vous trouverez forcément le secteur d’activité qui vous correspond…
La demande d’experts qualifiés en rédaction technique est en croissance constante, portée notamment par les besoins des acteurs digitaux (logiciels, applications, ESN,…) qui viennent compléter les besoins des acteurs de l’industrie (transport, énergie, mécanique, robotique…).

Les secteurs d'activité qui embauchent un rédacteur technique

Les grands groupes industriels sont les employeurs historiques des rédacteurs techniques. Ils sont actuellement rejoints par les entreprises technologiques développant des solutions logicielles ou applicatives et dont les besoins en rédaction technique sont croissants.
Enfin, les entreprises tertiaires proposant des prestations de rédaction technique forment le troisième grand pôle d’employeurs des spécialistes du domaine.

Rechercher une offre d’emploi de rédacteur technique sur Hellowork
Rechercher une offre d’emploi de rédacteur technique sur l’APEC
Rechercher une offre d’emploi de rédacteur technique sur Indeed
Rechercher une offre d’emploi de rédacteur technique sur LinkedIn

L’environnement de travail

Le métier de rédacteur technique offre une grande variété d’environnements de travail : bureaux au siège ou sur les sites de production, télétravail à domicile complet ou ponctuel… Le rédacteur technique doit tout autant pouvoir travailler au calme sur sa documentation qu’interagir avec différentes fonctions clés en interne (marketing, ingénieurs, développeurs, spécialistes du produit, SAV et autres experts techniques). Un environnement de travail hybride alliant travail sur site et travail à domicile est particulièrement adapté à ce type de poste.

Les métiers proches du métier rédacteur technique

  • Responsable de la documentation technique
  • Documentaliste
  • Illustrateur technique
  • Dessinateur projeteur
  • Dessinateur technique
  • Responsable R&D
  • Responsable technique
  • Ingénieur d’études
  • Responsable bureau d’études
  • Communiquant technique
  • Rédacteur web
  • Responsable QHSE
  • Responsable industrialisation

Vous avez un projet de formation ?

Un conseiller formation Edvenn vous contactera sous 48 h pour répondre à vos questions et vous guider.

Être appelé

S’inspirer avec Edvenn


    Vous pourriez être intéressé par…

    Traductoscope : les événements de la traduction en 2024

    Traductoscope : les événements de la traduction en 2024

    Notre calendrier des temps forts et événements prévus pour les traducteurs en 2024 est en ligne C'est un rendez-vous désormais incontournable : la publication du Traductoscope. Edvenn vous a préparé un calendrier des principaux événements prévus cette année dans le...

    lire plus

    Les formations phares

    Formation à la traduction financière

    Formation à la traduction financière

    Devenez traducteur et traduisez dans le domaine de la finance. Accédez à un marché prisé et premium.
    Vous traduirez de nombreux textes dans le domaine de la communication financière : rapports d’activité, indicateurs RSE, prospectus, audits, business plan…
    Formation à distance.

    Formation à la traduction médicale

    Formation à la traduction médicale

    Devenez traducteur médical et exploitez un marché premium à fort potentiel.
    Augmentez vos revenus et votre qualité de vie par la spécialisation en traduction.
    Vous traduirez des textes dans le domaine médical : parutions scientifiques, rapports de recherche médicale, comptes rendus médicaux, rapports d’expertise médicaux, essais cliniques,…
    Formation à distance.

    Formation à la traduction technique

    Formation à la traduction technique

    Devenez traducteur et exploitez un marché en croissance et aux volumes importants et réguliers.
    Vous traduirez des textes dans le domaine technique : brevets, publications de recherche, synthèses de veille technologique, emballages, manuels d’utilisation, fiches produit, supports promotionnels…
    Formation à distance.